Vers 3000 avant J.C
Apparition du « cheng », l’un des tout premiers instruments à vent ayant utilisé le principe de l’anche libre.
1829
L’Autrichien: Cyrille Demian et l’Anglais Charles Wheatstone déposent, à un peu plus d’un mois d’intervalle, un brevet d’invention, le premier pour « l’accordion » et le second pour « le concertina ».
1840
Brevet de Léon Douce pour son « accordéonharmonieux » qui préfigure déjà le futur système chromatique.
1852
Création de l’accordéon à touches-piano par… Philippe-Joseph Bouton.
1863
A Castelfidardo, Paolo Soprani crée la première fabrique italienne d’accordéons.
1872
Félix Péguri, venant d’Italie, arrive à Marseille.
1883
Naissance, à Tours, d’Emile Vacher, l’un des grands créateurs du style « musette ».
Vers 1900
Invention, par des facteurs italiens de Castelfidardo, de l’accordéon chromatique
1903
A Trossigen (Allemagne), les Etablissements Hohner commencent la fabrication d’accordéons diatoniques.
1904
Fondation de la Maison Cavagnolo à Vercelli (Italie) par Domenico Cavagnolo.
1909
Giovanni Gagliardi donne le premier récital de musique classique dans un cinéma de la rue de Lyon.
1913
Mariage de Charles Péguri avec la fille de l’Auvergnat Antoine Bouscatel. Fin de la rivalité entre la cabrette et l’accordéon.
1919
Naissance, à Tulle, de la marque Maugein à l’initiative de Jean Maugein et de ses frère Antoine et Robert.
1921
Mario et Hector Crosio reprennent la fabrique parisienne d’accordéons de Ferdinando Atti, Entre les deux guerres (1914-1940) : passage de la cabrette à l’accordéon – La grande époque des bals musette.
1936
En plein Front Populaire, inauguration du célèbre « Balajo », surnommé « Le Temple du Musette ».
1938
Freddy Balta, né en 1919, remporte le titre de champion du monde d’accordéon à Paris en interprétant la 2ème rahpsodie hongroise de Listz avec accordéon à basses chromatiques déjà !
1945
Raymond Gazave crée le Conservatoire d’Accordéon de Paris.
1950
Pierra Monichon crée son « harmonéon », véritable accordéon de concert.
1962
A Paris, Gilbert Roussel interprète le « Concerto pour Accordéon  » de Jean Wiener.
1968
Le « Grand Prix de Rome » est attribué à A. Abbott, professeur d’accordéon de concert à l’Ecole Normale Supérieure de Paris.
1999
le 1 avril naissance d’un site internet sur l’accordéon ah ah ah!!!
2011
Création du site www.sixt-accordeon.com